Manuel d'utilisation

7. Mode Auto

      7.1. Arrosage

La fonctionnalité clé du Digiplant est l’arrosage automatique.

Quand une plante est monitorée avec un capteur de sol, les données suivent toujours la même tendance :

Exemple avec quelques cactus (app web):

La pente descendante de cette courbe en dents-de-scie varie en fonction des conditions climatiques, du type de plante, sa taille, son âge et bien d’autres.

Cette pente est une bonne indication de la capacité de drainage d’une plante et sa vitalité. Une pente raide a tendance à indiquer un métabolisme rapide et donc une plante en bonne santé.

Zoomons sur le moment de l’arrosage :

L’arrosage, que ce soit avec un système automatique ou manuellement, suit toujours ces étapes :

  1. De l’eau est versé dans le sol
  2. Le capteur mesure une montée rapide du niveau d’humidité
  3. L’eau se propage dans toutes les directions
  4. La mesure décroit jusqu’à un niveau stable

Le cycle est répété jusqu’à ce que l’humidité du sol atteigne la valeur voulue.

Note : dans l’exemple ci-dessus, l’humidité atteint 100% mais elle peut aussi croitre à une valeur plus basse, en fonction de la quantité d’eau versée dans le sol. Un bon exemple est un système goutte-à-goutte, où chaque arrosage va faire croitre l’humidité par petite quantité.

Il y’a 5 paramètres important :

  • Humidité min / Moisture Min [%]
  • Humidité max / Moisture Max [%]
  • Temps On / Time On [s]
  • Temps Off / Time Off [s]
  • Cycle Max

Vous pouvez paramétrer chacune de ces valeurs en fonction du besoin de vos plantes.

De toute évidence pour que le contrôleur fonctionne, un capteur de sol ainsi qu’une pompe/valve doivent être connecté.

OUT1 est lié au capteur S1, OUT2 à S2, etc.

Après avoir activé le mode auto, le cycle d’arrosage se déroule comme suit :

  1. Si la mesure du sol est inférieure à Moisture Min, un nouveau cycle d’arrosage commence
  2. La sortie est ON pendant Time On secondes, puis OFF pendant Time Off secondes
  3. Le contrôleur vérifie que la nouvelle mesure soit au-dessus de Moisture Max. Si non, l’étape 2 est répétée.

Ce cycle est répété jusqu’à ce que la mesure atteigne Moisture Max.

Ensuite le contrôleur s’arrête et attend la prochaine descente en-dessous de Moisture Min.

Il y’a 2 conditions de sécurité pour protéger le système.

1ère condition de sécurité :

Après le premier cycle d’arrosage, si l’humidité du sol ne monte pas au-dessus de Moisture Min l’arrosage est considéré défaillant.

Deux raisons possibles :

  • Le système d’irrigation ne fonctionne pas correctement
  • Le capteur de sol est mal positionné

2nde condition de sécurité :

Après tous les cycles d’arrosage (Cycle Max atteint), si l’humidité du sol n’est pas au-dessus de Moisture Max l’arrosage est considéré défaillant.

Deux raisons possibles :

  • Les paramètres ne sont pas réglés correctement 
  • Le capteur de sol est mal positionné

Ces deux sécurités désactivent simplement le mode auto et envoient une notification.